Unité Mixte de Recherche 5510


Matériaux : Ingénierie et Science (MATEIS)

Sciences pour l'ingénieur

Adresse :
Bâtiment Blaise Pascal
7 Avenue Jean Capelle
69621 Villeurbanne
Tél :
+33 (0)4 72 43 83 82
Fax :
+33 (0)4 72 43 85 28
Sur Internet :
http://mateis.insa-lyon.fr
Rattachement(s) :
Institut des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques (ISPB)

Tutelle :

INSA Lyon, Lyon 1, CNRS

Organisation

Composition de l'équipe JEROME CHEVALIER (Directeur d'Unité de recherche)

Axe(s) de recherche

MATEIS est un laboratoire de Science des Matériaux à l’intersection de champs disciplinaires, principalement en chimie, physique et mécanique. Le laboratoire MATEIS étudie les trois classes de matériaux (métaux, céramiques, polymères) et leurs composites en intégrant les caractéristiques en volume, en surface et les interfaces.

Le laboratoire s’attache à décrire les relations élaboration-microstructure-propriétés, avec une approche expérimentale et/ou de modélisation. MATEIS intervient dans les domaines des procédés avancés d’élaboration, de la caractérisation microstructurale, souvent in situ et/ou 3D, de la modélisation à différentes échelles, et de la caractérisation des propriétés d’usage. Les matériaux multifonctionnels pour la santé, l’énergie, le transport ou le bâtiment font partie de nos préoccupations actuelles

Notre attention se porte donc sur :
• les procédés d’élaboration avancés des matériaux, permettant de développer de ænouvelles microstructures et architectures, pour répondre à de nouvelles exigences et des contraintes multifonctionnelles de plus en plus élevées.
• la caractérisation des microstructures à différentes échelles, après l’élaboration, puis leurs évolutions in situ, dans une démarche d’observation et de quantification 3D.
• les relations entre microstructures et comportement macroscopique mesuré par diverses techniques (mécaniques, physiques, électrochimiques...), et aux échelles pertinentes, du nanomètre à la structure.
• l’évolution des matériaux en service et leur interaction avec l’environnement, dans le cadre d’une approche holistique (systémique).

La modélisation multi-échelle, de l’atome à la structure s’appuie sur la caractérisation physique, chimique et mécanique réalisée à toutes les échelles. Elle permet de décrire les mécanismes physiques et leurs couplages, de proposer des lois de comportement ou de définir la microstructure optimale du matériau, meilleur compromis entre plusieurs critères parfois antagonistes.MATEIS, UMR CNRS 5510, optimise les propriétés d'emploi (éventuellement en environnement chimique ou biologique) des matériaux de structure existants ou vise à en créer de nouveaux, dans un contexte d'allègement des structures et de développement durable.

Il étudie les quatre classes de matériaux : métaux, céramiques, polymères, composites, sous plusieurs angles : élaboration, caractérisation microstructurale, observation de transformations in situ, modélisation du lien entre microstructure et propriétés d'emploi